Étape #1 : Amsterdam

1ère ville de mon périple européen : la belle et mystérieuse Amsterdam. Ville romantique, rock´n roll, festive, riche, surprenante… Avant tout, sachez que malgré ses 800 000 habitants, la ville est relativement petite en proportion, ce qui permet de tout voir en un minimum de temps car tout est concentré. Elle est également, contrairement à ce qu’on croit, très calme, paisible. Plusieurs raisons a cela : une proximité évidente avec la nature (nombreux parcs, marché aux fleurs…), et un mode de transport « calme » dominant, le fameux vélo hollandais.
Amsterdam est la capitale du vélo. Je pensais que c’était une image pour touristes, mais c’est plus impressionnant que ce que je pensais. Il y en a partout ! On compte prêt de 600 000 vélos dans la ville… Des centaines de kilomètres de pistes leur sont dédiés, des feux, et la circulation en générale est réglée en fonction des cyclistes. Les vélos s’entassent en bas de chaque immeuble, et le parc à vélo de la gare qui fait 3 étages est le plus grand d’Europe.

La ville est célebre pour ses canaux d’une part, puis pour ses nombreux musées et son sens du divertissement. Elle combine un grand mélange de cultures. On trouve des restaurants de toutes spécialités, et des quartiers dédies a certaines communautés. Ainsi, l’anglais est largement pratiqué et la ville est résolument internationale. Au niveau architecture, Amsterdam très bien su faire fondre les bâtiments moderne dans l’historique. C’est clairement un atout visuel majeur de la ville. Les canaux font tout le charme de la ville. En plus des rues parcourues par les touristes, il devient intéressant de s’éloigner du centre, d’aller dans le quartier Jordaan et ses petites ruelles. On se croirait dans un petit village de campagne, oú il n’est pas rare de voir les habitants sortir leur fauteuil dans la rue ou s’occuper de sa façade. Dans le « centrum », les bâtiments le long des quais sont de célèbre « maisons » étroites (la loi d’époque autorisait qu’elle fasse 6m de large maximum afin de ne pas prendre trop de place et construire un maximum, la ville ayant toujours eu un manque en terme de logements), aux hautes fenêtres, souvent accompagnées de 3-4 marches extérieures.

Les musées sont l’attraction principale de la ville. Et ils coûtent aussi très chers… D’ailleurs tout est payant la bas, même pour rentrer dans une église ! Pour les plus célèbres, il faut aller au quartier des musées, avec le Rijksmuseum, le musée Van Gogh ou le Stedeljik museum. Il y a ensuite une cinquantaine de musées, plus ou moins originaux, comme le musée du sexe, du cannabis, ou celui de la torture. Ne manquez pas l’Heineken expérience ! Plus de 2h de visite cool et ludique, accompagnée de surprises. Côté histoire, rendez vous a la maison d’Anne Franck et son musée dédié (réservez vos billets, 1h de queue au minimum !). Allez au musée de la marine, ne serait ce que pour sa réplique de navire marchand amarrée à l’entrée. En face vous trouverez le NEMO, le musée des sciences pour les familles, conçu par Renzo Piano (contrairement à ce qu’on croit, il n’est pas en forme de coque de bateau, mais un effet miroir du tunnel au dessus duquel il est situé). Niveau végétal, vous aurez l’embarras du choix avec l’Hortus Botanicus et le parc-zoo Artis.

Niveau fête, de nombreux touristes viennent spécialement à Amsterdam pour son ambiance de la nuit. Il faut savoir que cela est beaucoup plus contrôlé que ce que l’on croit. Des drogues douces ne sont vendues QUE dans des coffeeshop ayant une autorisation, avec un maximum de 5g par personne. C’est dans le fameux quartier rouge qu’ils se situent. Sur plusieurs rues, vous pouvez marcher et ne sentir que du cannabis. Les « métiers du sexe » sont une chose assez surprenante au début, mais banal pour les locaux. Des jeunes femmes, en plein jour, attendent derrière des vitrines ou nues dans la rue. Les sex shop se mêlent aux boutiques de souvenirs. Tout ça fait partie du « charme local »…

A voir :
– La Dam : place centrale du vieux centre ville.
– Le quartier rouge
– Le quartier des musées
– La maison d’Anne Franck, a côté de Westerkerk (le plus haut clocher de la ville)
– Les canaux de la ville (baladez vous partout, faites une croisière… Ils sont classés au patrimoine mondial de l’UNESCO)
– La RambrandtPlein et le marché aux fleurs
– L’église St. Nicolas et la Centrale station
– La Leidseplein (café et resto, théâtre national et… Apple store !)
– Le Vondelpark (le central park version hollandaise)
– La Waterlooplein et son marché aux puces. À côté, l’Opera et l’Hermitage

Quelques conseils :
– ATTENTION AUX VÉLOS. Vous vous croyez sur un trottoir, finalement c’est une piste cyclable. Vous regardez pour traverser, un vélo débarque de nul part… Bref, ils sont partout !
– Regardez bien votre ligne de tram pour vous déplacer. Plusieurs lignes sont sur les mêmes rails.
– Si vous appréciez les musées, prenez la « I Amsterdam card », qui vous permet d’utiliser les transports et d’accéder gratuitement aux musées. Comptez 40€ pour la carte 24h.
– Pour utiliser juste les transports, prenez une carte illimité (7,5€ pour 24h).
– Les taxis roulent sur les voies de tram, méfiez vous !
– Pour une superbe vue de la ville, mêlez vous aux étudiants de la bibliothèque, montez au dernier étage, et contemplez un panorama unique posé dans d’agréables fauteuils.

Le budget (4 jrs / 3 nuits) – En sachant que le coût de la vie est légèrement plus élevé qu’en France :
– Déplacements (aller / retour en car, billet de tram…) : 150,50€
– Logement (auberge de jeunesse de centre ville) : 48€
– Nourriture : 29,55€ (soit environ 3,6€ par repas, sans compter les petits dej)
– Tourisme (excursions, souvenirs…) : 28,5€
TOTAL = 256,55€

Retrouvez les photos ici ->> http://www.flickr.com/photos/laplanneuse/

Publicités

Une réflexion sur “Étape #1 : Amsterdam

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s